Evitez les portions individuelles !

Elles sont toujours plus chères que les packs. Par exemple, si vous achetez 2 tranches de jambon, conditionnées séparément, la tranche vous revient 30 % plus cher que si vous achetiez un paquet de 4 tranches. Ou encore, prenez un pack de 16 yaourts au lieu de 4, le prix unitaire baissera automatiquement d’environ 15 %.

Mais soyez prudent, vérifiez les dates limites de consommation et assurez-vous que c’est réellement moins cher.

Notre astuce

Attention au « Format familial » ou « Prix choc » qui ne correspondent pas à de vraies réductions. Certaines enseignes abusent de la confiance que leur accordent les acheteurs et proposent des formats familiaux qui reviennent plus cher que si vous achetez le même nombre d’articles en format individuel.

Méfiez-vous des têtes de gondole !

C’est supposé être des promotions, mais… l’avez-vous vérifié ? Sachez que c’est une simple mise en avant d’un produit et que les fabricants paient pour que leurs produits se trouvent à cet endroit précis… Cela est valable également pour les présentations dans l’allée centrale.

Allez toujours dans le rayon du produit concerné (parfois il est à l’autre bout du magasin) et comparez avec les autres marques. A l’intérieur des rayons, de petites marques proposent souvent des produits moins chers pour une qualité égale aux marques mises en avant. Regardez bien le haut et le bas des rayons. Les supermarchés mettent souvent à portée de main les produits les plus chers, et pour cause !

Plusieurs études ont démontré que les articles placés à hauteur des yeux se vendent 3 fois mieux qu’un article placé au niveau des genoux !

"/>

Les Pièges à Eviter Dans Mon Supermarché

Evitez les portions individuelles !

Elles sont toujours plus chères que les packs. Par exemple, si vous achetez 2 tranches de jambon, conditionnées séparément, la tranche vous revient 30 % plus cher que si vous achetiez un paquet de 4 tranches. Ou encore, prenez un pack de 16 yaourts au lieu de 4, le prix unitaire baissera automatiquement d’environ 15 %.

Mais soyez prudent, vérifiez les dates limites de consommation et assurez-vous que c’est réellement moins cher.

Notre astuce

Attention au « Format familial » ou « Prix choc » qui ne correspondent pas à de vraies réductions. Certaines enseignes abusent de la confiance que leur accordent les acheteurs et proposent des formats familiaux qui reviennent plus cher que si vous achetez le même nombre d’articles en format individuel.

Méfiez-vous des têtes de gondole !

C’est supposé être des promotions, mais… l’avez-vous vérifié ? Sachez que c’est une simple mise en avant d’un produit et que les fabricants paient pour que leurs produits se trouvent à cet endroit précis… Cela est valable également pour les présentations dans l’allée centrale.

Allez toujours dans le rayon du produit concerné (parfois il est à l’autre bout du magasin) et comparez avec les autres marques. A l’intérieur des rayons, de petites marques proposent souvent des produits moins chers pour une qualité égale aux marques mises en avant. Regardez bien le haut et le bas des rayons. Les supermarchés mettent souvent à portée de main les produits les plus chers, et pour cause !

Plusieurs études ont démontré que les articles placés à hauteur des yeux se vendent 3 fois mieux qu’un article placé au niveau des genoux !

Attention aux produits élaborés

Des plats préparés, frais ou surgelés, des fruits et légumes prédécoupés ou des produits précuits, les supermarchés en abondent. Ils sont censés vous faire gagner du temps et vous simplifier la vie.

Certes, sortir les lasagnes du sachet et les mettre au four, ça va beaucoup plus vite que de tout préparer soi-même, mais c’est votre porte-monnaie qui va déprimer : les produits élaborés sont jusqu’à 4 fois plus chers que les produits simples.

Partez faire les courses sans les enfants !

Avez-vous remarqué que les confiseries à la caisse se trouvent à une hauteur adaptée aux petits ? Le but est de soumettre les enfants à de multiples tentations pour qu’au final, les parents soient obligés de céder…

Ce n’est pas par hasard qu’une grande partie des astuces marketing des grandes surfaces ciblent les petits.

    Leave Your Comment