Danse de l’amour sous la pluie…

Et les gouttes fusionnaient avec leurs visages amoureux,
Et le désir glissait, sous leurs regards majestueux.
Leurs corps vibrionnaient, nus, collés, sensuelle fiesta…
Sous l’ardeur de leurs baisers, ils s’enivraient pas à pas.
Ils étaient là, au sommet de Paris
Ils sont restés comme ça… danser jusqu’au bout de la pluie.