Travailler dans la zen attitude

Par : MaViedeFemme | 05/01/2015 | 4 commentaires |

Version imprimableEnvoyer à un ami
Chapô: 

« Le travail c’est la santé »... Peut-être, mais encore faut-il travailler dans de bonnes conditions ! Sachant que l’on passe un tiers de son temps au travail, on comprend aisément à quel point il est primordial d’évoluer dans un cadre sain. Surmenage, stress, tensions, voire burn-out... Voici quelques conseils à suivre pour éviter ces désagréments et pour être sûre que votre travail ne nuit pas à votre vie personnelle...

Avoir un travail, et réussir à le conserver, est le nerf de la guerre ; d’autant plus en cette période de crise. On est donc rapidement tentée d’accepter trop de choses demandées par son supérieur... Mais est-ce forcément bon ? Une question valable pour vous comme pour l’entreprise....

Un conseil qui vaut de l’or : apprenez à différencier votre vie personnelle de celle de votre entreprise ! Imposez-vous sur le planning congés de la société, même si vous n’avez pas encore d’enfant.

Travailler sans relâche ?


Prenons un exemple très concret en cette période hivernale : vous êtes malade. Vous avez certainement tendance à vous motiver, à vous dire que l’entreprise compte sur vous, que vous allez faire perdre de l’argent ou encore que vous allez prendre trop de retard dans les dossiers, non ?

Mais avez-vous pensé que votre productivité ne sera pas la même ? Que vous risquez de contaminer vos collègues ? Que, d’un point de vue personnel, votre moral va certainement en prendre un coup ? Une étude a même prouvé qu’un travailleur malade coûte trois à quatre fois plus à son entreprise que s’il était resté chez lui !

Alors, la prochaine fois que vous serez malade, pensez qu’il vaut mieux, pour vous comme pour votre entreprise, aller chez votre médecin et obtenir un congé maladie. Ainsi, vous aurez le temps de récupérer. Vous retournerez travailler dans de meilleures conditions et votre productivité sera au top.

Le burn-out


Autre exemple très parlant : le burn-out. Le psychanalyste Herbert J. Freudenberger le décrit ainsi : "Sous la tension produite par la vie dans notre monde complexe, leurs ressources internes en viennent à se consumer comme sous l’action des flammes, ne laissant qu’un vide immense à l’intérieur, même si l’enveloppe externe semble plus ou moins intacte." Effrayant, non ?


La cause du burn-out est tout simplement un déséquilibre entre ce dont vous êtes capable de faire et ce que votre supérieur exige de vous. Le stress provoqué par cette sensation de ne pas être à la hauteur entraîne une dépression. Vous ne réussissez plus à vous détacher de votre travail qui empiète sur votre vie privée et finit par la dévorer. Résultat : vous finissez par être obligée de tout arrêter…

Avant d’en arriver-là, posez-vous des limites et apprenez à gérer vos émotions. Lorsque votre journée de travail est terminée, vous n’avez pas à répondre à vos mails, ni à vos appels professionnels.


Il est aussi primordial de trouver un travail qui vous plaise, dans lequel vous vous épanouissez. Inutile également de vous mettre la pression inutilement. Donnez-vous des objectifs d’évolution et d’ambitions atteignables. C’est là que réside la clef d’un épanouissement complet au travail.

Marie_be

travailler dans la zen attitude

il faut qu'on s'impose (au moins qu'on essaie !) on a des droits et il faut nous faire respecter !

alice

Oui !! Vous vous souvenez des

Oui !! Vous vous souvenez des histoires qu'ill y a eu avec EDF ! Terrible !

valerie07

Moi, ilm'est jamais arrivé

Moi, ilm'est jamais arrivé d'etre dépressive a cause du travail, mais j'ai regardé des emissions à la télé sur le burn out, c'est affreux !

pascale_paris

Travailler dans la zen attitude

C'est vrai que travailler quand on est malade ce n'est pas top. En plus on contamine nos collègues.

CONNECTEZ-VOUS à maviedefemme avec votre compte facebook ou créez un compte

Newsletter

Inscrivez vous et participez au tirage pour recevoir des cadeaux tous les mois.