L'Acupuncture Vue Par Un Acupuncteur et Phytothérapeute

Par : Ma Vie de Femme | 14/10/2011 | 2 commentaires |

Version imprimableEnvoyer à un ami
Chapô: 

Découvrez le point de vue de Laurent Baladi, acupuncteur et phytothérapeute en médecine traditionnelle chinoise.

  • Quel type d’Acupuncture pratiquez-vous ?

L’Acupuncture Traditionnelle Chinoise à l’aide d’aiguilles, mais je complète par des massages, de la phytothérapie, de la moxibustion, et j’utilise aussi des ventouses… L’Acupuncture a fait la preuve de son efficacité depuis au moins 5000 ans et ses résultats sont consignés par des praticiens qui les étudient, les mettent à jour…

A chacune des consultations, les médecins examinent scrupuleusement les dossiers de leurs patients, et rien n’est laissé au hasard… L’Acupuncture est donc une médecine réellement scientifique, et non empirique !

  • Et la Pharmacopée, qu’en est-il précisément ?

C’est un traitement qui accompagne les séances d’Acupuncture avec des plantes chinoises, selon les principes universels traditionnels chinois. Pathologie chaude ou froide, de vide ou d’excès, nous devons chercher l’équilibre, l’harmonie avec la nature. De tous temps, les Chinois se sont soignés avec ce qu’ils mangeaient, ils ont toujours cherché les meilleurs produits. Chaque plat sert à soigner quelque chose : le porc aux haricots noirs fermentés guérit les inflammations du rein, par exemple… En fait, 60% d’amélioration peut être apporté par la nourriture !

La Pharmacopée n’est que le prolongement de cette tradition : lorsque, par exemple, un enfant chinois a une rougeole, la maman change immédiatement le régime alimentaire, et tout rentre enfin dans l’ordre, sans presque de boutons et sans danger… Les Chinois ont même poussé la perfection avec des plantes plus spécifiques au cours des âges pour soigner ces différents états, qui sont prises en décoction ou ajoutées à l’alimentation.

On ne soigne pas un patient, quelle que soit sa pathologie, avec des poisons « strychnine » ou « gaz moutarde » et on cultive les plantes avec beaucoup de précaution afin d’obtenir le plus de goût pour la plante et de force pour l’individu !

La Pharmacopée chinoise soigne ainsi tous les organes, et ce quel que soit le déséquilibre (chaud, froid, excès, insuffisance…), évitant ainsi, par des traitements médicaux bien conduits, plus de 90 % des interventions chirurgicales. Et les pathologies sont réglées, vite et définitivement, à l’aide de décoctions de produits forts et concentrés.

Tél. : 01 44 17 99 90 ou 06 09 90 73 59

L'Acupuncture Vue Par Un Acupuncteur et Phytothérapeute
Jeannine Martineau

L'Acupuncture Vue Par Un Acupuncteur et Phytothérapeute

Merci beaucoup pour cet excellent article,très bien fait comme d'hab' .

CONNECTEZ-VOUS à maviedefemme avec votre compte facebook ou créez un compte

Newsletter

Inscrivez vous et participez au tirage pour recevoir des cadeaux tous les mois.