5 conseils pratiques pour diminuer son empreinte écologique

Par : Ma Vie de Femme | 04/09/2014 | 2 commentaires |

Version imprimableEnvoyer à un ami
Chapô: 

Alors que le plan pour réduire la pollution à Paris vient de prendre fin, c’est le moment de faire un point sur notre empreinte écologique au quotidien. Manque de temps, de rapidité, de facilité, nous avons tous des gestes qui nuisent à la planète. Il y a pourtant quelques actions simples à appliquer dans la vie de tous les jours pour participer à la protection de notre chère terre. Voici les cinq bons conseils de la rédaction.

1. Mangez local et de saison

Eh non, cette belle fraise juteuse n’est pas votre alliée ! Pas toujours évident de résister lorsque l’on est devant les rayons du supermarché… Les étales regorgent de toutes sortes de fruits et de légumes.  Mais ! pensez qu'elle a été transportée sur des kilomètres d’un pays où les saisons ne sont pas les mêmes.

  • L’un des premiers conseils est de manger des produits locaux. Viandes, œufs, légumes, fruits, il suffit de suivre les saisons. De plus, votre porte-monnaie n’en sera que plus heureux, puisque vous ne payez pas les transports, les taxes, etc.
  • Puis, évitez les produits transformés et privilégiez les aliments entiers
  • Avantagez le bio, le cultivateur ou l’éleveur n’aura pas infesté les sols de pesticides et votre santé vous en remerciera.

2. Les gestes du quotidien

Il y a ces gestes du quotidien auxquels on ne fait plus attention mais qui sont mauvais pour votre empreinte écologique.

  • Les radiateurs doivent être équipés de thermostats, cela réduit la consommation de chauffage. N’oubliez pas de bien les fermer lorsque vous aérez une chambre et réduisez le chauffage dans une pièce peu fréquentée.
  • En été, favorisez les ventilateurs au lieu des climatiseurs qui consomment énormément d’énergie et augmentent considérablement votre empreinte écologique. 
  • Faites décongeler vos aliments au réfrigérateur plutôt que sous l’eau chaude ou au four à micro-ondes.
  • Limitez vos déchets au maximum en évitant d’acheter des bouteilles d’eau
  • Pensez à réutiliser ce qui peut l’être comme les feuilles de papier, les cartouches d’encre et les piles rechargeables.

3. Les transports

Si vous avez la possibilité, la marche est recommandée tout comme le vélo, les patins, la trottinette ou bien le covoiturage.

Par contre, pour les longs trajets, votre voiture doit être prête et bien entretenue. Pensez à l’examiner régulièrement. Par exemple, sur ce site trouvé ici, on apprend que des pneus sous-gonflés augmentent la consommation d’essence et les coûts d’un trajet. Il est donc primordial de maintenir la pression d’air dans les pneus. Pensez également à voyager léger en enlevant le porte-bagage du toit et le porte-vélos, lorsque vous ne les utilisez pas.

énergies renouvelables 4. L’eau

C’est l’un des points qui fait le plus augmenter l’empreinte écologique. Donc, favorisez les douches aux bains qui consomment beaucoup plus d’eau. Faites peu de machines à laver, mais bien remplies, tout en respectant les doses de lessive recommandées. Fermez les robinets d’eau lorsque vous vous brossez les dents ou vous rasez (un robinet ouvert consomme 8 litres d’eau par minute !). Ou encore, sachez qu’un seau et une éponge seront plus écologiques pour nettoyer votre voiture qu’un tuyau d’arrosage.

5. Les énergies renouvelables

Les énergies renouvelables seront de bonnes alternatives à votre ancienne chaudière. Panneaux photovoltaïques, chaudière solaire ou à condensation permettront de réduire les coûts d’argent. Il est aussi possible de récupérer les eaux de pluies. Cependant, l’intervention d’un spécialiste sur ces questions est nécessaire pour éviter les arnaques.

empreinte écologique
mimi153

Des idées pratiques :)

Des idées pratiques :)

juliette70

Merci MVDF!

Trop bon article !

CONNECTEZ-VOUS à maviedefemme avec votre compte facebook ou créez un compte

Newsletter

Inscrivez vous et participez au tirage pour recevoir des cadeaux tous les mois.